Fahasitranana

                                                                                                   Guérison


               Jesus guéris-moi:                                                                  

                                                                   gueri moi

       Mc 1,40. Or, un lépreux vint à Lui, Le suppliant; et fléchissant le genou, il Lui dit: Si Vous le voulez, Vous pouvez

                      me guérir.

       Mc 1,41. Jésus, ayant pitié de lui, étendit la main, le toucha, et lui dit: Je le veux, sois guéri.

       Mc 1,42. Et lorsqu’Il eut dit cette parole, la lèpre le quitta aussitôt, et il fut guéri.

       Prière d’introduction Jésus, merci de me donner cette occasion de contempler ta miséricorde et de ton amour infini pour moi. J’ai besoin de ta main qui guérit pour devenir le saint que tu veux que je sois. Je sais que tu veux me guérir parce que tu m’as donné le don de la foi – pour te connaître et pour t’aimer et pour trouver la joie en te suivant.

       Demande Seigneur, touche mon cœur et guéris-moi.

       des réflexions..

          1. J’ai besoin de guérison. Comme le lépreux de cet évangile, moi aussi j’ai besoin de guérir. Il est venu humblement comme un mendiant, n’ayant aucune manière de rembourser Jésus pour un si grand acte de bonté. Mais son humilité a été fondée sur la foi. Il mettait sa confiance dans le passage de l’Ecriture,  " Ne repousse pas celui qui supplie dans la détresse, ne détourne pas du pauvre ton visage.» (Ecc 4,4). Il a insisté avec déférence. Il n’avait aucun doute que Jésus pouvait le guérir, que Jésus s’intéresserait à un lépreux insignifiant et anonyme. Il demandait un miracle et il savait que Jésus l’accorderait. Il savait aussi qu’il ne méritait pas un tel geste de miséricorde. Et si Jésus refusait sa demande, il était prêt à l’accepter.

          2. Pris de pitié. Jésus a été pris de pitié. Il a étendu sa main pour toucher le lépreux, révélant ainsi la volonté de Dieu le Père avec tendresse : « Je le veux. Sois purifié. » Jésus a été ému par la foi humble du lépreux, encore plus que par sa lèpre. La supplique du lépreux a touché le cœur même de la mission du Rédempteur. Jésus ne désire rien de plus que d’ôter le péché et ses conséquences : Jésus Christ  » est venu dans le monde pour sauver les pécheurs  » (1 Timothée 1,15) et il dit, « moi je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu’ils l’aient en abondance.  » (Jean 10,10). Le geste de charité envers le lépreux annonce la mort rédemptrice du Christ pour toute l’humanité. Comme l’a écrit saint Paul : « Alors que nous n’étions encore capables de rien, le Christ, au temps fixé par Dieu, est mort pour les coupables que nous étions. Accepter de mourir pour un homme juste, c’est déjà difficile ; peut-être donnerait-on sa vie pour un homme de bien. Or, la preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs. « (Romains 5, 6-8). Jésus veut toucher mon cœur et me guérir, moi aussi. Je le crois. Tout ce que j’ai à faire c’est de l’approcher avec l’humilité et foi et de le laisser faire.

 

 

Nangonin'i RANDRIANANDRASANA Roger

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.