Crises (6): Le silence de Dieu et les doutes

Crises (6): Le silence de Dieu et les doutes

"Le Seigneur rejettera-t-il pour toujours? et ne montrera-t-il plus sa faveur? Sa bonté a-t-elle cessé pour toujours?" Psaume 77:7, 8

"Jésus Christ est le Même, hier, et aujourd'hui, et éternellement." Hébreux 13:8

      – L'exemple (Psaume 77): Asaph, le musicien, traverse maintenant des moments difficiles, et il est tourmenté, à en perdre le sommeil, par une question: Pourquoi Dieu n'intervient-il plus aussi directement qu'autrefois en faveur des croyants? Il avait entendu parler de délivrances, mais maintenant Dieu semble silencieux. Asaph est alors plein d'amertume et assailli par le doute.

      Soudain il prend conscience qu'il suit une fausse piste. Il arrête de se lamenter. Ses pensées prennent une autre direction. Dans sa vie passée, il découvre maintenant des merveilles permises par Dieu. Il comprend que la grandeur de ses interventions ne peut se percevoir que dans sa présence, même si certaines restent mystérieuses.

      – La leçon: Les difficultés de notre vie suscitent parfois de tels raisonnements: nous jugeons l'amour du Seigneur en fonction de nos circonstances. Parce qu'il semble avoir cessé d'intervenir, nous nous mettons à douter de lui. De telles pensées ne changent rien à sa fidélité. Et elles nous empêchent justement de profiter des consolations qu'il nous prépare. Comme Asaph, nous pourrions dire: “Mon âme refusait d'être consolée” (v. 2).

      Se lamenter en pensant que les croyants d'autrefois avaient la vie plus facile est une erreur. Certains ont été sévèrement persécutés. Réagissons et regardons le chemin déjà parcouru en comptant les bienfaits de Dieu. Il n'agit peut-être pas comme autrefois, mais il reste “le Même”. Il a conduit les croyants d'autrefois, il conduira ceux d'aujourd'hui. Il nous aime.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.