Notre histoire et la sienne

Notre histoire et la sienne

"Toute la tête est malade et tout le cœur est souffrant. Depuis la plante du pied jusqu'à la tête… tout est blessure, et meurtrissure, et plaies vives." Ésaïe 1:5, 6

"Ils ont crié à l'Éternel dans leur détresse, et il les a délivrés… Il a envoyé sa parole et les a guéris." Psaume 107:19, 20

      “Dans la Bible, il y a des histoires bizarres et même de rudes histoires”, remarquait quelqu'un à qui j'avais conseillé de la lire.

      C'est vrai. Dans l'Ancien Testament surtout, il y a beaucoup d'histoires qui sont loin d'être belles, qui sont même scandaleuses et répréhensibles. Mais si elles ne s'y trouvaient pas, la Bible ne serait pas vraie. Elle nous montre les hommes tels que Dieu les voit, sans ce masque hypocrite derrière lequel ils se cachent si souvent. Meurtres, adultères, viols, alcoolisme, idolâtrie, mensonges, trahisons… rien ne nous est épargné, pour que nous ne nous fassions aucune illusion sur les profondeurs de méchanceté du cœur humain. Dieu, qui nous dit toujours la vérité, nous invite à nous reconnaître dans le portrait peu flatteur qu'il fait de plusieurs personnages dont il condamne le comportement. Même quand il s'agit de ses serviteurs, il ne laisse rien passer.

      Et le plus terrible de tous les récits de la Bible, le plus révélateur de l'état de révolte de l'homme contre Dieu, n'est-ce pas le crime commis contre son Fils venu sur la terre pour faire connaître son amour?

      Sur ce fond désespérément sombre, se détache l'histoire pure et sans tache de Jésus telle que les évangiles nous la racontent. Le contraste entre ses attitudes, ses paroles, ses sentiments, et les nôtres, éclate à chaque pas de son chemin. Merveilleuse histoire, qui éclipse la misérable aventure de l'humanité! Nous la lisons avec adoration.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.