Une nuit passée à lire

Une nuit passée à lire

"Je t'ai fait connaître mon péché." Psaume 32:5

"Le Fils de l'homme (Jésus) a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés." Matthieu 9:6

      “Gardez-la, votre vieille Bible. Je n'en ai pas besoin, je suis mon propre dieu!”

      Ainsi ont été accueillis deux visiteurs de prison qui venaient d'offrir un Nouveau Testament à un détenu nommé José. Quand ils reviennent une semaine plus tard, voilà José qui accourt et leur tend les bras en s'écriant: “Maintenant, vous pouvez m'appeler frère!”

      Il s'explique: “J'ai refusé le Nouveau Testament que vous vouliez me donner, mais mon codétenu l'a accepté. De retour dans notre cellule, il m'a demandé de lui lire à haute voix ce qui était écrit dans ce petit livre. En fait, lui-même ne savait pas lire. Ça m'ennuyait prodigieusement, mais je l'ai fait quand même, n'osant pas lui refuser ce service. Au bout d'un moment, en levant les yeux, j'ai constaté que mon auditeur s'était endormi… Je ne peux pas vous expliquer pourquoi, mais j'ai continué ma lecture… toute la nuit!

      Dieu parlait à mon cœur et aussi à ma conscience. J'ai compris qu'il fallait que je lui dise sans rien cacher ce qu'avait été ma vie de criminel. Ce qui m'en a donné la force, c'est cette bonté du Christ présente à toutes les pages de l'évangile, qui disait: “Celui qui vient à moi, je ne le mettrai pas dehors” (Jean 6. 37). Quel pardon et quelle paix m'ont envahi quand Jésus Christ est devenu mon Sauveur et mon Seigneur!”

      José est maintenant sorti de prison; mais il est surtout véritablement libéré du poids de son passé. C'est un croyant engagé, qui sert le Seigneur avec d'autres chrétiens en Argentine.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.