Attention, danger de mort!

 
Attention, danger de mort!
 
"Le grand jour de l'Éternel est proche; il est proche et se hâte beaucoup… Ce jour est un jour de fureur, un jour de détresse et d'angoisse." Sophonie 1:14, 15
"Prépare-toi… à rencontrer ton Dieu." Amos 4:12
 
     Une tour de la muraille de Jérusalem s'est écroulée subitement; 18 personnes ont été écrasées: fait divers tragique, comme on en voit aujourd'hui. Mais Jésus, contemporain de ce drame, en tire une leçon pour nous: c'est une image du jugement que méritent tous les hommes pour avoir désobéi à Dieu, et qui viendra sur eux s'ils ne se repentent pas (Luc 13: 4, 5).

       On se repent parce qu'on est coupable! Et nous le sommes tous, parce que nous avons fermé nos cœurs à la voix de Dieu et que nous avons vécu indépendamment de lui. Nous sommes coupables d'avoir fait, dit, pensé des choses contraires à sa volonté, méprisant ainsi son autorité. Bien plus, nous sommes coupables lorsque nous rejetons l'amour de Dieu car il a envoyé tout exprès Jésus Christ, son Fils, pour nous délivrer du jugement et de la condamnation. Par amour, Dieu nous avertit tous du danger, et fait proclamer le moyen d'en être délivré. Jésus Christ est le chemin qu'il faut suivre pour s'approcher de Dieu, la vérité qu'il faut écouter et la vie qu'il faut recevoir en venant à lui. Nous ne serons sauvés que par la foi en lui. Ce salut est gratuit, il est offert par le Dieu de grâce.

       Si quelqu'un avait pu prévenir les 18 victimes de la tour du danger qui les menaçait, cela aurait été pure folie de leur part de refuser l'avertissement! Or sans Dieu, nos chemins mènent à la perdition. La mort vient pour tous, et ensuite le jugement et une peine sans fin, loin de Dieu. Aujourd'hui, Dieu vous presse d'accepter son pardon et la vie éternelle en Jésus Christ.
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.