La conversion d'Hudson Taylor

"(Anne, la mère de Samuel, a dit:) J'ai prié pour cet enfant, et l'Éternel m'a accordé la demande que je lui ai faite. Et aussi, moi je l'ai prêté à l'Éternel; pour tous les jours de sa vie, il est prêté à l'Éternel." 1 Samuel 1:27,28

         Hudson Taylor, le grand “apôtre” de la Chine, raconte:

        “Un jour, je ne l'oublierai jamais, j'avais quinze ans et ma mère était à 130 km de l'endroit où je me trouvais. Je me mis à chercher dans la bibliothèque… un livre pour m'aider à passer le temps… Je fis choix d'un traité évangélique, en me disant: il y aura… une histoire intéressante, puis une morale. Je lirai l'histoire, et je laisserai la morale… Je m'assis et commençai ma lecture, indifférent à toute idée religieuse…

       Je ne me doutais guère de ce qui se passait au même moment dans le cœur de ma mère. Cette même après-midi, elle avait quitté la table du dîner avec un désir intense de voir son fils se convertir. Elle alla dans sa chambre, ferma sa porte à clé, et résolut de n'en sortir que lorsque sa prière serait exaucée. Heure après heure, elle intercéda pour moi, jusqu'à ce qu'enfin… le Saint Esprit lui donne l'assurance que la conversion de son fils unique était un fait accompli.

      Pendant ce temps, j'étais occupé à lire mon traité. Bientôt, une expression me frappa: “l'œuvre accomplie de Christ”… Si l'œuvre… est accomplie… que me reste-t-il à faire?… À l'instant, la lumière resplendit dans mon cœur par le Saint Esprit, et la joyeuse conviction me fut donnée que rien n'était plus à faire, sinon de tomber à genoux, d'accepter ce Sauveur et son amour, et de louer Dieu à jamais. Pendant que ma mère remerciait Dieu, j'en faisais autant dans le vieux magasin où je m'étais retiré pour lire mon traité.”

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.