Dieu appelle chacun

Dieu appelle chacun

"Il plut à Dieu, qui m'a mis à part dès le ventre de ma mère et qui m'a appelé par sa grâce, de révéler son Fils en moi, afin que je l'annonce parmi les nations." Galates 1:15,16

      En écrivant ces mots, l'apôtre Paul pensait peut-être: Pourquoi Dieu a-t­il fait appel à moi? Comment est-ce possible? La réponse est donnée juste après: par sa grâce. Cela signifie que Dieu me donne quelque chose que je ne mérite pas! Paul n'a pas été appelé parce qu'il était très instruit, ni à cause de sa position religieuse ou de son zèle débordant. Non, Paul a été appelé par la grâce de Dieu. Avant cela il était ennemi des chrétiens, ennemi de Jésus, mais Dieu l'a appelé à annoncer Jésus par toute la terre.

      Quand Adam et Ève se sont cachés après avoir désobéi, Dieu est venu dans le jardin et il a appelé: “Où es-tu?” (Genèse 3:9). Lui, qui connaît toutes choses, n'avait pas besoin de chercher Adam et Ève. Il savait exactement où ils étaient. Pourtant il les a appelés, car il désirait leur bien. Il voulait qu'ils se rendent compte de la portée de leur acte, et qu'ils puissent ensuite louer Dieu qui s'était occupé d'eux malgré leur péché. Sa grâce a cherché ceux qui se cachaient.

      Il en est de même aujourd'hui. Nous sommes tous appelés par grâce. “C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu” (Éphésiens 2:8). Le but de Dieu, lorsqu'il invite tous les hommes par l'évangile, est de leur faire connaître Jésus comme le seul Sauveur.

      Le Seigneur nous appelle tous, chacun par notre nom. Si jusqu'à aujourd'hui vous n'avez pas répondu, faites-le sans attendre. Le jour vient où la grâce laissera la place au jugement. C'est maintenant qu'il faut répondre.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.