Et vous êtes tristes

"Jésus leur dit: Quels sont ces propos que vous échangez en marchant? Et vous êtes tristes!" Luc 24:17
"Vous avez maintenant de la tristesse; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et personne ne vous ôte votre joie." Jean 16:22

       Les deux disciples qui s'en retournaient à Emmaüs étaient tristes, parce qu'ils avaient perdu le Maître qu'ils aimaient. Tristes aussi parce qu'ils étaient déçus: ils avaient espéré que Jésus allait établir le royaume de Dieu sur la terre… et Jésus était mort, crucifié. Nous pouvons les comprendre. Quand nous perdons un être cher, ou lorsque nos espoirs sont déçus, la tristesse nous envahit.

       Mais Jésus n'était plus dans le tombeau, il était ressuscité. Sans se faire connaître, il s'approche d'eux et les écoute. “Et vous êtes tristes”, leur dit-il. Jésus voit si nous sommes tristes ou joyeux, en colère ou paisibles, comblés ou déçus. Et il vient “marcher avec nous”, parler à notre cœur, nous faire prendre conscience des raisons de notre tristesse.

       Nous avons l'impression qu'il n'a pas répondu à notre attente, et notre foi s'est fragilisée. Comment reprendre confiance et ainsi retrouver cette joie que Jésus promet? En lui parlant de ce qui nous attriste et en l'écoutant, comme l'ont fait les deux disciples. Quel est le résultat? Le Seigneur fait “brûler” leur cœur, leur apprend à mieux le connaître, et finalement ouvre leurs yeux. Leur tristesse disparaît et leur joie est telle que, oubliant leur fatigue, ils repartent dans la nuit vers Jérusalem, pour la faire partager aux autres disciples.

Ta présence est le bien suprême;
Ton amour ne tarit jamais;
Ton cœur dispense à ceux qu'il aime
Repos, bonheur, parfaite paix.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.