La Bible, patrimoine de l'humanité

La Bible, patrimoine de l'humanité

"L'herbe est desséchée, la fleur est fanée, mais la parole de notre Dieu demeure à toujours." Ésaïe 40:8

"(Jésus Christ a dit:) Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas." Marc 13:31

      Aujourd'hui certains considèrent la Bible comme un livre démodé. Cependant d'autres reconnaissent en elle un livre exceptionnel. En février 2010, à Paris, une exposition – “La Bible, patrimoine de l'humanité” – a été organisée par l'Alliance Biblique Française. Pourquoi donner à la Bible ce qualificatif? Le patrimoine est “l'héritage du passé dont nous profitons aujourd'hui et que nous transmettons aux générations à venir”. La Bible remplit ces critères. Bien des découvertes archéologiques attestent l'authenticité de faits historiques cités dans la Bible. Sur le plan artistique, elle a été une source d'inspiration pour de nombreux peintres, sculpteurs, écrivains, musiciens.

      Mais l'expression “patrimoine de l'humanité” évoque pour beaucoup l'admiration du travail de ceux qui l'ont construit. Or la Bible a une autorité morale qui s'impose à toute conscience d'homme, même s'il s'y oppose. Et si elle a cette autorité, c'est qu'elle n'est pas le résultat du travail des hommes. Elle est la Parole de Dieu. Elle répond aux questions essentielles: Qui suis-je? D'où est-ce que je viens? Où est-ce que je vais?

      Quelle place donnons-nous à la lecture de ce Livre unique?

      “Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice” (2 Timothée 3:16).

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.