La crainte du Seigneur

"La crainte de l'Éternel est pure, subsistant pour toujours." Psaume 19:9
"La crainte de l'Éternel est le commencement de la sagesse." Psaume 111:10
"Bienheureux l'homme qui craint l'Éternel."  Psaume 112:1

       Le mot “craindre” signifie couramment: avoir peur. La Bible parle souvent de ce sentiment très humain. L'homme éprouve de la peur devant des circonstances adverses. Mais il peut aussi, comme Adam et Ève, avoir peur de Dieu: ils avaient désobéi à Dieu dans le jardin d'Éden. Quand Dieu appelle Adam, il répond: “J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur” (Genèse 3:10). C'est une crainte qui éloigne de Dieu, une peur qui nous fait fuir parce que notre conscience nous accuse.

       Mais dans l'expression “la crainte de Dieu”, le mot “crainte” a un autre sens. Il signifie alors le saint respect que tous les vrais croyants ont à l'égard de Dieu. C'est bien autre chose que de la peur. C'est la conscience de la sainteté divine, qui nous amène à être très attentifs à ce que nous faisons ou pensons. Cette crainte-là nous éloigne du péché. Elle apporte sagesse et intelligence morale: “La crainte du Seigneur, c'est là la sagesse, et se retirer du mal est l'intelligence” (Job 28:28).

       Ceux qui sont devenus enfants de Dieu découvrent en lui un Père bon et miséricordieux. Ils le servent alors par amour, avec joie, reconnaissance, et une confiance totale. Le croyant n'a plus peur de Dieu parce qu'il sait que Dieu l'aime d'un amour parfait: “Il n'y a pas de crainte dans l'amour, mais l'amour parfait chasse la crainte” (1 Jean 4:18).

       Si nous aimons le Seigneur, nous le craignons ainsi: nous désirons ne pas lui déplaire. Et son amour pour nous, en nous et avec nous, nous rend paisibles et confiants.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.