La pêche inespérée (1)

"Ainsi dit l'Éternel… C'est moi, c'est moi qui efface tes transgressions à cause de moi-même; et je ne me souviendrai pas de tes péchés. Fais-moi souvenir, plaidons ensemble; raconte toi-même, afin que tu sois justifié." Ésaïe 43:16, 25, 26

       Dans les évangiles, plusieurs fois nous trouvons Jésus avec ses disciples sur une barque. Cette barque est comme un symbole de notre vie, fragile embarcation, parfois secouée par les flots de l'épreuve, mais toujours soutenue et guidée par Dieu. Dans le récit de Luc, ce matin-là, Jésus est monté dans l'embarcation de Pierre afin de parler à la foule rassemblée sur la berge. Puis il a proposé à Pierre de retourner au large pour jeter ses filets. Ce disciple avait pêché toute la nuit sans succès, mais il a écouté Jésus. Quelle stupéfaction! Son filet s'est tellement rempli de poissons qu'il a dû demander à ses compagnons de l'aider pour le sortir de l'eau.

       Et Pierre a peur. Il prend conscience de son état devant Dieu: “Retire-toi de moi… car je suis un homme pécheur”, dit-il. Pourtant il se jette aux pieds de Jésus. Pourquoi cette réaction? Subitement, il prend conscience qu'il se trouve devant quelqu'un d'infiniment plus grand que lui. Celui qui a commandé le miracle de cette pêche n'est-il pas le saint Fils de Dieu, le Messie? En même temps, il a besoin de sa présence. Nous sommes surpris par la réponse pleine de douceur de Jésus: “N'aie pas peur”.

       Peut-être, quand nous nous sentons dans la présence de Dieu, avons-nous honte de nous. Écoutons la parole de Jésus: “N'aie pas peur”. N'ayons pas peur de faire la lumière sur notre vie. Tournons-nous vers Jésus avec confiance. Il nous donnera la force de reconnaître nos fautes, et nous ferons l'expérience de son pardon.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.