Le nom qui sauve

Le nom qui sauve

"Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé." Romains 10:13

"Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a pas… sous le ciel d'autre nom qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faut être sauvés." Actes 4:12

      En 1885, Louis Pasteur découvre le vaccin contre la rage, ce qui le rend célèbre dans toute l'Europe. Dans le district de Smolensk en Russie, dix-neuf personnes mordues par un loup enragé ont entendu parler de ce sérum qui peut les guérir. Malgré leurs graves blessures, elles se mettent en route pour le long voyage jusqu'à Paris.

      Elles y arrivent le 14 mars 1886. Ces personnages étranges, avec leurs bonnets de fourrure et leurs pansements, attirent l'attention. Incapables de parler français, ils ne font que répéter: “Pasteur, Pasteur!” On les conduit auprès de lui. Et ces paysans russes, qui paraissaient voués à la mort, sont guéris, sauf trois d'entre eux dont l'état était trop grave.

      En remerciement, le tsar Alexandre III fait don à Pasteur d'une somme considérable pour la fondation de ce qui est aujourd'hui l'Institut Pasteur. Ces malheureux ne savaient pas parler un mot de français, mais ils connaissaient le nom qui pouvait les sauver.

      Sur un autre plan, le monde entier souffre d'une maladie fatale, le péché. Il n'y a pour en guérir qu'un remède, il suffit de connaître un seul nom. Celui qui implore ce nom par la foi reçoit la guérison et le salut. Ce nom, c'est le nom de Jésus, en qui nous trouvons le pardon, la délivrance et la paix.

      “Jésus… a passé de lieu en lieu, faisant du bien et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance, car Dieu était avec lui… Par son nom, quiconque croit en lui reçoit le pardon des péchés” (Actes 10:38-43).

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.