Nom merveilleux (2)

"[Jésus] reçut de Dieu le Père honneur et gloire, lorsqu'une telle voix lui fut adressée par la gloire magnifique: “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir”."2 Pierre 1:17

      Aujourd'hui il n'y a pas d'autre nom qui soit donné parmi les hommes pour connaître Dieu. Ce nom, c'est le nom de son Fils bien-aimé en qui il a trouvé son plaisir: Jésus, qu'il a donné “afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). La foi en ce nom sauve, délivre, transforme des hommes et des femmes. Il les fait passer d'une vie sans espoir, marquée par le péché, vouée à la perdition, à une vie libre et heureuse. Qui d'autre, sinon le Christ, peut libérer quelqu'un des chaînes du mal? Qu'il soit un criminel, un voleur, ou un persécuteur des chrétiens, tout homme qui se reconnaît coupable devant Dieu et qui se confie dans le Christ n'est pas seulement pardonné; il devient une personne nouvelle: il est un enfant de Dieu. Il aime alors le bien et rejette le mal. Et il peut chanter en l'honneur de Celui dont le nom est Merveilleux.

À toi, Jésus, nul n'est semblable,

Car toi seul est la vérité;

Tout, dans ta personne adorable,

Est amour, grandeur et beauté.

      Déjà lorsqu'il était sur la terre, Jésus “reçut de Dieu le Père honneur et gloire”. Après la crucifixion, dans le ciel, “Dieu l'a élevé très haut et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus se plie tout genou… et que toute langue reconnaisse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père” (Philippiens 2:9-11).

Au milieu du trône suprême – Je te vois,

Agneau qui devint anathème – Sur la croix,

Proclamé par ton Dieu lui-même – Roi des rois.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.