Se reconnaître perdu

"Moi-même je ferai paître mes brebis… dit le Seigneur, l'Éternel. La perdue, je la chercherai, et l'égarée, je la ramènerai." Ézéchiel 34:15,16

"Quel est l'homme parmi vous qui, s'il a 100 brebis et en a perdu une, ne laisse les 99 au désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait trouvée?" Luc 15:4

Ce soir-là, la grande salle où l'évangile est prêché est pleine. Une petite fille, sans qu'on sache pourquoi, s'éloigne de sa mère. Quand celle-ci s'en aperçoit, c'est l'affolement. Elle se met à la recherche de la petite, interrogeant les uns et les autres, mais sans résultat. Finalement elle fait part de son angoisse au prédicateur qui annonce au micro: “Une maman a perdu sa petite Marie. Qu'elle vienne tout de suite vers nous”.

Pas d'écho, personne ne répond. On finit par retrouver l'enfant, assise tranquillement sur un banc. Sa maman lui demande: “Pourquoi n'as-tu pas répondu quand on t'appelait? – J'ai cru qu'on cherchait une autre Marie. Moi, je n'étais pas perdue.”

Ils sont nombreux ceux qui ressemblent à cette petite Marie! Dieu les cherche, mais ils pensent que l'appel n'est pas pour eux. Ils lisent dans l'évangile que le Seigneur Jésus est venu chercher et sauver ce qui était perdu (Luc 19:10) et ils ne répondent pas parce qu'ils n'acceptent pas le fait qu'ils sont perdus. L'apôtre Paul déclare que Christ est mort pour des impies, des pécheurs, des ennemis de Dieu, alors ils se récrient: nous ne sommes pas de ceux-là. Ils sont pourtant perdus s'ils croient pouvoir se présenter devant Dieu sans avoir été purifiés de leurs péchés par le sang de Christ.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 24/02/2016

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.