Tu es à moi

Tu es à moi

"Vous avez été rachetés… par le sang précieux de Christ." 1 Pierre 1:18,19

"Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ?… que vous n'êtes pas à vous-mêmes? Car vous avez été achetés à prix! Glorifiez donc Dieu dans votre corps." 1 Corinthiens 6:15,20

      Benoît est chrétien depuis quelque temps. Il est sauvé et il vit en paix. D'un caractère indépendant, il aime faire ses affaires et organiser sa vie à son idée, sans demander l'avis de personne.

      Mais un soir, une expression de la Bible le frappe: “Vous n'êtes pas à vous-mêmes… vous avez été achetés à prix”.

      Songeur, Benoît regarde le stylo qu'il tient à la main. Ce stylo, il l'a acheté. Il est donc à lui et il en dispose.

      Cette expression “achetés à prix” prend soudain tout son sens pour le jeune homme: Jésus l'a acheté, il a payé un prix, et quel prix! son précieux sang, donc sa propre vie! La conclusion s'impose: Benoît ne s'appartient plus, il est devenu la propriété de Jésus. Désormais, il va prendre conscience que Jésus a des droits sur sa vie et sur tous les détails de son existence. Il prend l'habitude de lui demander son avis à chaque occasion. Ce n'est pas une contrainte pénible. Jésus n'a-t­il pas démontré son amour en faisant de Benoît son racheté, payé au prix de sa vie donnée sur la croix?

      Tu es heureux d'être sauvé, tu as la vie éternelle. Aujourd'hui tu appartiens à Jésus: écoute sa voix en toute circonstance, les petites comme les grandes. Suis les directives de ce Maître dans un monde difficile où il faut vivre à contre-courant. Et n'oublie pas que rien ne peut nous séparer de lui.

      Une petite brochure “Vivre à contre-courant” sera expédiée gratuitement à ceux qui en feront la demande à l'éditeur:

      www.offrebs.fr/contrecourant

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.