Une belle égalité

"Que faut-il que je fasse pour être sauvé? Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé."  Actes 16:30-31

     Pendant un certain temps, jeune enfant, j'étais tourmenté au sujet de mon âme. Je savais bien que j'étais pécheur et que Jésus était mort pour moi. J'acceptais son sacrifice. Je priais, mais je n'avais pas la paix. Je lisais ma Bible, je savais par cœur les passages les plus évangéliques, je répétais: “Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16) et je mettais mon nom partout où dans ce merveilleux verset je pouvais l'insérer. Je ne sentais pourtant pas en moi la présence de cette vie éternelle et je n'éprouvais pas cette paix tant désirée.

     Je voulais pourtant en finir avec cette inquiétude persistante. Je suppliais le Seigneur de me délivrer. Un jour, en pensant à ce verset bien connu: “Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé”, j'ai pris une feuille de papier et j'ai écrit la merveilleuse égalité:

Croire au Seigneur Jésus = être sauvé.

     Ce n'était pas une équation, avec une inconnue à découvrir! C'était une certitude; Dieu, par sa Parole, m'en donnait l'assurance. La paix est descendue dans mon cœur. Elle ne m'a plus jamais quitté.

     Croire au Seigneur Jésus relève de ma responsabilité. Être sauvé dépend de Dieu seul. Dieu, dans sa grâce, a décidé que le fait de croire entraînerait inévitablement le fait d'être sauvé. Celui qui croit en Jésus peut dire sans prétention: je suis sauvé. Cette grâce divine prend en charge l'état du plus grand des pécheurs, s'il se repent. Christ a payé pour lui à la croix.

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.