À qui la faute?

"Dieu est amour." 1 Jean 4:8
"Étant ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils." Romains 5:10

   La catastrophe vient de se produire. Adam et Ève ont écouté les mensonges de Satan, qui mettait en doute la parole de Dieu. Ils ont désobéi à Dieu. Maintenant, ils ont peur de lui et se cachent. Mais Dieu les cherche. Il questionne Adam sur ce qui s'est passé. La réponse est significative: “La femme que tu m'as donnée pour être avec moi, – elle, m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé” (Genèse 3. 12). En d'autres termes, Adam rejette la faute sur Dieu d'abord, puis sur sa femme.

   L'homme n'a-t-il pas la même attitude envers Dieu aujourd'hui? La souffrance est la conséquence directe du péché de l'homme. Et pourtant, notre premier réflexe est d'accuser Dieu. Les guerres qui ravagent le monde montrent bien que l'homme s'est éloigné du Dieu d'amour. Faut-il s'en prendre à lui si des populations entières se déchirent, et si des enfants souffrent? Certains meurent de faim, quand d'autres gaspillent. Tous ces maux sont la conséquence de la rébellion contre Dieu. Et Dieu doit-il être rendu responsable de notre mauvaise gestion des ressources de la planète?

   Et si Dieu parle à l'humanité par des catastrophes naturelles, n'est-ce pas pour l'appeler à revenir à lui? Pourtant, plus que jamais, l'homme place son Créateur au banc des accusés. Dans sa folie, il se permet de lui demander des comptes!

  Malgré tout, Dieu aime sa créature révoltée contre lui. Pour la délivrer des conséquences du péché, il a sacrifié son propre Fils. Il l'a puni sur la croix à notre place, pour pouvoir nous pardonner. Au lieu d'accuser Dieu, confessons-lui notre péché et acceptons sa grâce.

La bonne semence

R.Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.