Besoin d'espoir

"Soyez toujours prêts à répondre à quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous." 1 Pierre 3:15
"Demeurez dans la foi, fondés et fermes, sans vous laisser détourner de l'espérance de l'évangile." Colossiens 1:23

    “C'est d'espoir que cette ville a besoin!” Ce graffiti a été écrit sur le mur d'une capitale européenne après l'annonce d'un septième plan de rigueur en trois ans, en raison de la crise économique.

    Le besoin d'espoir est un besoin universel. “L'espoir fait vivre”, dit le dicton. Le chômeur espère retrouver du travail, le malade, guérir, l'étudiant, réussir à son examen, le couple, être heureux ensemble.

    Quoi de plus légitime? Pour atteindre ces objectifs, on peut placer sa confiance dans un système politique, dans les progrès de la médecine, dans ses propres compétences. Pourtant, que d'espoirs déçus! Devant ce constat, l'académicien André Frossard écrivait: “Il n'y aura jamais sur terre d'autre espérance pour les hommes que l'espérance chrétienne”. Est chrétien celui qui vit avec Dieu une relation vivante, une relation de confiance, entretenue par la prière et la lecture de la Bible. Être chrétien n'est pas la garantie d'une vie exempte de problèmes, mais l'assurance de posséder la force et la paix même dans les difficultés de la vie. Le croyant est invité à rejeter son souci sur le Seigneur, certain que Celui-ci prend soin de lui selon sa promesse (1 Pierre 5. 7).

    Enfin le chrétien ne se contente pas de ce qui est visible et temporaire. L'espérance chrétienne dirige ses yeux sur l'au-delà. En mourant sur la croix, Jésus Christ a payé le droit d'entrée dans le paradis de Dieu pour tous ceux qui acceptent ce cadeau incomparable. Telle est l'espérance chrétienne: une éternité de bonheur avec Dieu.

 

La bonne semence

R.Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.