Lundi matin

"Éternel!… Rassasie-nous, au matin, de ta bonté; et nous chanterons de joie." Psaume 90:13-14

   Il pleut, les nuages sont bas. Un collègue, bourru, entre dans le bureau sans saluer et s'assied devant son ordinateur. C'est lundi et le train-train journalier reprend, morose. – C'est toujours aussi monotone! Que la vie est ennuyeuse! grogne-t-il dans son coin.
   Lors de la pause-café, je lui demande: – Comment s'est passé le week-end? Maintenant ses yeux brillent. Il raconte tout ce qu'il a fait ces jours derniers, et parle de ses projets pour le prochain samedi. Il ne vit que pour deux jours par semaine.
   Est-ce là une vie épanouie et bien remplie? C'est une vie pour l'instant qui passe, pour des joies fugitives. Nous avons besoin d'autre chose, qui nous donne un bonheur vrai et durable. Et c'est cela que Jésus Christ nous offre: “Celui qui boira de l'eau que je lui donnerai, moi, n'aura plus soif, à jamais” (Jean 4. 14). Il désire nous faire don d'une vie nouvelle, qui apporte une satisfaction véritable, et un avenir au-delà de la mort. Aujourd'hui encore, celui qui vient à Jésus et met sa confiance en lui comme en son Sauveur, reçoit ce don merveilleux.
   Nous qui connaissons déjà Jésus comme notre Sauveur et notre Seigneur, comment nous comportons-nous chaque jour de la semaine, le dimanche, et le lundi matin, au travail? Quel message faisons-nous passer par notre comportement: la joie ou la tristesse? Que nous dit l'apôtre Paul? “Quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, rendant grâces par lui à Dieu le Père” (Colossiens 3. 17) – en particulier le lundi matin!

La bonne semence

R.Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.