Roi, libère-toi toi-même

"Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous dis: Quiconque pratique le péché est esclave du péché." Jean 8. 34
"Si donc le Fils (de Dieu) vous affranchit, vous serez réellement libres." Jean 8. 36

     Un roi vint un jour voir Épictète, le philosophe esclave qu'il admirait, et lui offrit de le libérer. “Libère-toi toi-même”, répliqua Épictète. Son visiteur protesta: “Mais je suis roi!” Le philosophe répondit: “Un roi, dominé par ses passions, est en esclavage; un esclave qui domine ses passions est libre. Roi, libère-toi toi-même!”


     Le philosophe avait ainsi l'intuition que la vraie liberté est d'abord intérieure. Et cela, c'est un des messages de la foi chrétienne, bien qu'elle soit souvent perçue comme un ensemble de règles, de frustrations, d'interdits. L'évangile est bien plutôt un message de liberté! Une libération qui n'est pas à acquérir par nos propres efforts, comme le pensait Épictète, mais à recevoir comme un don de Dieu.


     C'est une affaire de confiance. Nous recevons cette liberté en croyant au Seigneur Jésus qui, par sa mort sur la croix, nous apporte le pardon de toutes nos fautes et nous libère de notre asservissement au mal.


     Cette liberté nouvelle est à vivre chaque jour. Et là se manifeste pleinement le paradoxe énoncé par Jésus: “Quiconque voudra sauver sa vie la perdra; mais quiconque perdra sa vie à cause de moi la trouvera” (Matthieu 16. 25). En d'autres termes: qui veut à tout prix défendre sa liberté la perdra, mais qui accepte de la “perdre” en se plaçant avec confiance entre les mains de Dieu, trouvera la vraie liberté, comme un merveilleux cadeau de l'amour de Dieu.

 

La bonne semence

R.R

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.