Jésus, grand vainqueur de la mort (1)

"Comme le Père réveille les morts et les fait vivre, de même aussi le Fils (de Dieu) fait vivre ceux qu'il veut." Jean 5:21

         Les évangiles nous montrent Jésus, “le Prince de la vie”, face à la mort:
        – Un enfant est mourant, son père supplie Jésus de venir avant qu'il meure. Jésus le renvoie avec ces mots: “Va, ton fils vit”. Le père croit la parole de Jésus, rentre chez lui et trouve l'enfant guéri (Jean 4:46-53).
         – Jésus est en route pour se rendre dans un autre village auprès d'une enfant de douze ans, mourante elle aussi, mais un message terrible parvient au père: “Ta fille est morte; pourquoi importuner encore le maître?” Mais Jésus rassure le père et poursuit son chemin. Il trouve l'enfant morte sur son lit. La prenant par la main, il dit: “Jeune fille, je te dis, lève-toi”. Elle se lève aussitôt (Marc 5:35, 41).
       – Un cortège funèbre croise la route de Jésus: le mort est le fils unique d'une veuve. Jésus s'approche et dit à la mère: “Ne pleure pas”. Puis il touche le cercueil. Et avec la même autorité: “Jeune homme, je te dis, lève-toi”, il ressuscite le mort (Luc 7:12-15).
        – L'un des amis de Jésus est malade, et meurt. Quand Jésus arrive, le mort est dans le tombeau depuis quatre jours. Jésus ordonne d'enlever la pierre qui ferme le tombeau, et crie: “Lazare, viens ici, dehors!” Le mort sort, les pieds et les mains liés de bandelettes, le visage enveloppé d'un suaire. “Déliez-le, et laissez-le aller”, ordonne Jésus (Jean 11:39-44).
“En vérité, en vérité, je vous dis: L'heure vient, et c'est maintenant, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront” (Jean 5:25).

La bonne semence

R.Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.