Ni oui ni non

"Cherchez l'Éternel tandis qu'on le trouve; invoquez-le pendant qu'il est proche." Ésaïe 55:6
"C'est maintenant le temps favorable; voici, c'est maintenant le jour du salut."  2 Corinthiens 6:2

      Certaines personnes ont l'art de s'esquiver chaque fois qu'elles ont à prendre position dans une affaire, qu'elles ont une opinion à donner, une décision à prendre… Elles pensent ainsi préserver leur indépendance, rester neutres. Elles sauront invoquer la prudence, le juste milieu, pour éviter de s'engager et de prendre des risques.

       Ce qui peut apparaître comme une attitude de sagesse dans bien des affaires humaines, ou comme une fuite devant ses responsabilités, est au contraire la pire folie pour ce qui touche au salut éternel. Ne pas se décider, c'est justement prendre le plus grand risque.

        Ami, quel est votre choix? Pour qui prenez-vous position? “Celui qui n'est pas avec moi est contre moi”, dit Jésus (Matthieu 12:30). Savez-vous que, face à la croix sur laquelle est mort le Fils de Dieu, il n'y a pas de neutralité possible?

        Ni oui ni non, c'est en réalité un non. Imaginons une cérémonie de mariage au cours de laquelle, après la question traditionnelle, l'un des futurs époux garderait le silence. Le mariage ne serait pas conclu; pas de réponse équivaudrait à un non. Pour que la relation d'époux soit établie, il faut ce oui, timide ou décidé, mais articulé clairement devant l'officier d'état civil.

        Et pour qu'une relation vitale s'établisse entre Jésus et vous, il faut de même ce oui devant Dieu, que l'on ne regrette jamais.

        Ne voulez-vous pas le prononcer maintenant?

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.