Si, c'est grave!

"Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu." Romains 3:23
"Le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché." 1 Jean 1:7

       “Au péché mignon”, c'est l'enseigne d'une pâtisserie au coin de la rue. Elle invite le passant à satisfaire sa gourmandise, qualifiée de “péché mignon”.

      Je réfléchis à l'association de ces deux mots. Et je songe à ce que le péché a coûté à mon Sauveur: ses terribles souffrances sur la croix, la colère et l'abandon de Dieu. Le cri déchirant de Jésus crucifié proclame haut et fort la terrible gravité du péché aux yeux du Dieu saint. Non, Dieu ne traite pas le péché avec légèreté ni indulgence. Il en mesure toute la gravité, non selon nos critères, mais selon sa sainteté absolue. S'il avait pu fermer les yeux sans condamner le péché, jamais Jésus n'aurait été crucifié. Dieu ne dit jamais, comme nous: “Ce n'est pas bien grave”. Si, c'est grave! C'est si grave que Dieu a dû sacrifier son Fils bien-aimé pour résoudre cette terrible question.

      Dans les évangiles, Jésus révèle l'amour de Dieu pour l'homme pécheur. Mais il n'y a pas une seule occasion où il laisse supposer qu'on puisse se montrer tolérant avec le péché. Lorsqu'on lui amène une femme surprise en adultère, il la laisse aller sans la condamner, mais il ajoute: “Va, dorénavant ne pèche plus” (Jean 8. 11). Jésus savait, tout au long de sa vie, ce que la présence du péché dans ce monde lui coûterait. Il était venu pour révéler à la fois l'amour immense et la sainteté absolue de Dieu, en s'offrant lui-même comme sacrifice. Et Dieu a frappé son Fils, sans l'épargner, afin de faire grâce au pécheur repentant.


        Non, Dieu ne peut pas supporter la vue du péché. Mais il l'efface au prix du sang de son propre Fils.3

La bonne semence

R. Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.