Un salut gratuit

"C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu; non pas sur la base des œuvres, afin que personne ne se glorifie." Éphésiens 2:8,9

       Désirer, acheter, payer, posséder est le cheminement logique pour obtenir un bien. Ainsi, de nombreuses personnes, reconnaissant qu'elles sont perdues pour avoir désobéi à Dieu, pensent qu'elles doivent faire quelque chose pour gagner leur salut et échapper ainsi au jugement et à la mort. D'autres pensent qu'avec une prière sincère elles l'obtiendront. D'autres encore estiment qu'il convient de faire un vœu ou de promettre de changer de vie ou d'améliorer leur conduite, d'accomplir de bonnes actions ou de se conformer à certaines règles religieuses pour obtenir le salut de Dieu. Tout cela est inutile car ce salut ne s'achète pas, c'est un don, il est gratuit: “Le don de grâce de Dieu, c'est la vie éternelle dans le Christ Jésus” (Romains 6. 23).

        Personne ne peut s'approcher de Dieu par ses propres facultés. Dieu est bien trop grand pour vendre le salut, et l'homme bien trop petit pour pouvoir l'acquérir par ses efforts ou ses mérites personnels.

        Dieu ne vend rien, mais le salut des hommes lui a coûté cher, très cher. Il a donné son Fils unique pour que nous puissions posséder le pardon, la paix, la joie… C'est ce Fils qui a payé notre délivrance au prix de sa vie: “Vous avez été rachetés… non par des choses corruptibles, de l'argent ou de l'or, mais par le sang précieux de Christ” (1 Pierre 1. 18, 19). Jésus Christ a payé ce prix en prenant sur lui-même tout le poids de nos péchés. Dieu donne, et il pardonne à celui qui vient vers lui, les mains vides, tel qu'il est, pour recevoir ce salut gratuit.

La bonne semence

R.Roger

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bonjour, bien venu sur le site FPVM Fiombonana Tsarahonenana.

Faly miarahaba anao tonga soa eto amin'ny site FPVM Fiombonana Tsarahonenana. Mirary anao hahazo aim-panahy.